Skip to main content

Bienvenue sur le site officiel du

Festival des épouvantails de Meyrals au coeur du Périgord noir.

Accueil
News 2017
Résultats 2016
Galerie photos
Partenaires
Sponsors
La presse en parle
Réglement & Formulaires
Archives
News 2008
Resultats concours 2008
News 2009
Resultats concours 2009
News 2010
Resultats concours 2010
Chanson française 2010
News 2011
Resultats concours 2011
News 2012
Résultats 2012
News 2013
Résultats 2013
Résultats 2014
News 2015
Résultats 2015
News 2016
News de l'association
Plan d'accès
Contactez-nous
LES 25 et 26 JUILLET 2009
LE FESTIVAL DES EPOUVANTAILS
OFFICIERA POUR LA 11ème EDITION
et
Fêtera son 10ème anniversaire
Présentation et programme des festivités

AVIS DE GRAND BEAU TEMPS pour le festival des épouvantails 2009

C’est officiel au village, le cru 2009 du festival des épouvantails sera présidé cette année par un homme aux goûts multiples, journaliste et écrivain, mais aussi illustre présentateur météo de TF1.

Souvenez- vous, il ponctuait la séquence météo en faisant référence à des poètes.

Alors ? Vous avez- trouvé ?

C’est Michel CARDOZE notre proche voisin bordelais.

Poète et déluré, il l’est ; voici quelques extraits d’un petit texte qu’il nous a fait gentiment parvenir après avoir accepté cette présidence insolite.

«Les enfants aiment les histoires de sorcières, d’ogres, et de dragons malfaisants : depuis la nuit des temps nous aimons avoir peur, nous aimons l’épouvante, cela nous rassure. La vie paraît plus douce, les rêves sont roses et bleus après la frayeur et l’angoisse de la catastrophe. Et voilà pourquoi les épouvantails sont des compagnons amicaux : plus ils sont horribles, plus ils sont laids, davantage nous les aimons. »

 

Ainsi, il se réjouit de voir et de complimenter les plus beaux (donc les plus laids) épouvantails du Périgord, « car le village de MEYRALS est une capitale planétaire de l’épouvante organisée. »

MEYRALS, fait moi peur nous demande-t-il

Alors tous au bricolage, faites marcher votre imagination et soyons à la hauteur des souhaits de Michel chroniqueurépicurien, amateur de bonnes et belles choses.

Spectacle du Samedi soir

25 juillet à 21h00

Prix des entrées :

- Adultes : 10€

- Etudiants : 5€

- Gratuit pour les moins de 12 ans

Edito : La Javeleuse Imperiale

 

Si on vous dit chanson Française a qui pensez vous ?

Brel , Brassens , Férré, barbara?

 

Tres bien mais nombreux sont les groupes qui ont rendu hommage, à ces grands personnages.Mais jusqu'a ce jour personne n'a jugé bon de célébré les Dave, Joe Dassin, Mike Brant , et autres Claude François relegué un peu vite au rang d'artistes kitch.

 

Aujourd'hui cette injustice est enfin réparée , car voici LA JAVELEUSE IMPERIALE trio acoustique. Les comperes ont décidés d'inclure dans leur répèrtoire ces grands personnages. leur répèrtoire ces grands " oubliés " des années 70, sur lesquel tous le monde y compris ceux qui n'osent pas l'avouer s'éclate.

 

La javeleuse c'est un joli retour en arriere , vers les cols amidonés ,les micros à paillettes, et les ambiances conviviales et festives.

La Javeleuse Impériale

créée il y a 12 ans,

elle est constituée de 3 musiciens professionnels

venant d’horizons divers, avec une expérience scénique de plus de 15 ans,

et une passion prononcée pour la chanson française.

Musicien :

Didier ROBIN : Guitare- Chant

David GUILHEN : Basse

Stefan COLOMB : Batterie-Chœurs

La javeleuse, c’est un retour en arrière, vers les cols amidonnés,

les micros à paillettes et les ambiances conviviales et festives.

Répertoire :

 

Joe DASSIN, DAVE, Graeme ALLWRIGHT, Georges BRASSENS,

Claude FRANCOIS, Michel FUGAIN, Michel DELPECH, TRY YANN,

Serge GAINSBOURG, Gérard LENORMAN, Jacques DUTRONC,

Charles AZNAVOUR, Stefan EICHER, LES INNOCENTS,

RENAUD, SINSEMILIA, TELEPHONE, Mathieu Chedid,Renan luce

Maxime le Forestier,Alain Souchon, et bien d’autres...

Groupe Folklorique en partenariat avec

le Festival de Montignac

Danses et Musiques du Monde

Cette année ce sera le MEXIQUE avec le groupe MAGISTERIAL NUEVO LEON

 

MAGISTERIAL NUEVO LEÓN

Ballet Folklórico de la Sección 21 SNTE

Repertorio

Danza Azteca

Danse préhispanique en l’honneur de huit..., dieu du soleil et de la guerre chez les Aztèques, pour le remercier des faveurs reçues ou afin de demander nourriture ou victoire dans les futures batailles. Elle s’interprètait dans les grandes fêtes auxquelles tout le peuple participait et tous prenaient place dans un large cercle au pied des temples selon son âge.

Elle se danse encore de nos jours pour les festivités dédiées aux saints patrons.

Danza prehispánica que se bailaba en honor a Huitzilopóchtli, dios solar y de la guerra de esta cultura; con motivo de agradecimiento por los favores recibidos, o para hacer peticiones para las necesidades próximas de alimentación o lucha.

Esta danza se interpretaba en los grandes mitotes, principales fiestas en las que participaba todo el pueblo, desde los niños hasta los ancianos, se desarrollaban frente a los templos, en la explanada, se colocaban en varios círculos concéntricos, quedando en los más cercanos al centro los niños y los ancianos, y en el resto, los más fuertes y jóvenes.

Actualmente se sigue bailando en las distintas poblaciones del centro de México, durante las festividades de los Santos Patronos.

Sones: El Caracol, El Venado y El Maicito.

Fandango Tabasqueño

Tabasco, terre exubérante et chaude, terre des chontal et des zoque. Les premiers se distinguent dans leur maîtrise des sifflets et des tambours dans le “zapateo tabasqueño” à la musique joyeuse et suggestive et dans laquelle se retrouve l’influence espagnole de la seguidilla et du fandango.

 

Tabasco, tierra exuberante y cálida, donde habitan los grupos étnicos llamados Chontal y Zoque. El primer grupo se distingue por la maestría con la que ejecutan pitos y tambores, interpretando el baile más popular: El Zapateo Tabasqueño, cuya música es alegre, bullanguera y sugestiva, en la que se puede apreciar la influencia española, siendo su antecedente más antiguo, la seguidilla, de donde procede el fandango.

 

Se baila: Blancas Mariposas, Flor de Maíz, El Caballo y El Tigre.

Algarabía Norteña

Region industrielle du nord est, elle voit arriver au 19e siècle des émigrésde la Bohème et avec eux la polka et la scottish. Les artistes locaux les font leurs et les mêlent au rythme appelé huapango.

On y trouve des accordéons des saxos et des contrebasses.

Nuevo León está colocado al noreste de México, en su mayoría la población se dedica a la industria de allí que al Estado se le conoce como La Capital Industrial de México.

Durante la segunda mitad del siglo XIX, llegan a Nuevo León, procedentes de Europa de la región de la Bohemia: La polka, la redova y el shotís, ritmos que se han considerado como géneros distintivos de la región norte del país. Encuentran mucha identificación con el norteño mexicano y enseguida surgen las melodías creadas por los artistas locales con la estructura y el sabor peculiar de esta región, así mismo aparece el ritmo llamado huapango, que viene a sumarse a los otros para hacer de la música norteña, una de las más alegres de México.

El conjunto regional norteño que acompaña los ritmos norteños, esta integrado por acordeón, bajo sexto, contrabajo, saxofón y tarola.

 

Se baila: El Guajolote, De China a Bravo, El Pávido Návido, Evangelina

La Grulla, El Circo, El Potrillo, Los Jacalitos, El Cerro de la Silla y El Mezquitón.

Fiesta Ranchera en Jalisco

Le “son” est présent dans les fêtes rancheras de Jalisco.Le conquistador a amené avec lui ses airs populaires du 16e ou 17e siècle, qui métissés avec les airs indigènes ont donné le “son”. Les mariachis en sont de nos jours les dépositaires et on dit qu’il n’est de “son” sans mariachi.

Cette danse se caractérise par les intruments à corde et les trompettes mais aussi par le “zapateado” des pieds des danseurs.

En las grandes fiestas jaliscienses se aprecian los sones, forma musical y coreográfica que se interpreta en casi todo México.

Durante el siglo XV y principios del XVI trajo el conquistador español sus cantos, música y diversos bailes populares, que al contacto con el indígena y el mestizo, propiciaron el nacimiento de una nueva modalidad musical: el son.

En lo que hoy es el estado de Jalisco, llamado antes La Nueva Galicia, los sones y jarabes alcanzaron gran auge, principalmente en la población de Cocula, de donde se extendieron a otras regiones del país.

Con el nacimiento del mariachi, surgen nuevos sones y se establece una interdependencia, pues se dice que no hay son sin mariachi, ya que este grupo musical, da a los sones intensidad y brío. El mariachi es el grupo musical integrado por varios violines, una vihuela, un guitarrón y una o dos trompetas.

En el baile destaca la altivez y gallardía de la pareja, además del zapateado varonil del hombre y el punteado grácil de la mujer.

 

Se baila: El Jalisciense, La Iguana, Las Alazanas, La Negra y El Jarabe Nacional

Animation musicale tout au long de la journée par la Banda

"ESPERANZA" de Rouffignac

 

Tout comme l'an passé, grace à notre partenaire Patrick Bécheau, un tirage au sort parmi les dépositaires d'épouvantails aura lieu le dimanche et l'heureux ou l'heureuse élue aura le privilège d'effectuer un vol en mongolfière.

Représentations théâtrales

Vous trouverez ci-après le planning ainsi que le plan des représentations théâtrales :

Planning des représentations

Plan de localisation des représentations

Repas Champêtre

 

le dimanche 26 juillet au soir à partir de 20h30

sur la place de l'église avec animation musicale.

Réservation obligatoire durant la journée à l'entrée du champ des épouvantails.

Tarifs : 13€ par personne

6€ pour les moins de 10 ans

Menu Adulte : Tourain avec un verre de vin pour chabrol

 

Paté de foi gras

Confits de canard

Haricots

Tarte

Menu Enfant : Paté de foi gras

Roti de porc

Haricots

Glace

Vous souhaitez réserver à l'avance ?

Merci de bien vouloir utiliser le bulletin de réservation ci après :

Bulletin de réservation repas champêtre

Sonorisation et Animation

Cette année, le Festival sera sonorisé et animé par :